5 voitures aux portières originales

Une voiture, c’est juste pour rouler, pas vrai ? Et bien… non ! Car nous sommes nombreux à vouloir afficher notre personnalité ou notre différence par le biais de l’automobile. Et à ce propos, voici cinq modèles de voitures particulièrement originales, grâce… à leurs portières.

Mazda RX-8

Mazda RX-8

La Mazda RX-8 est une voiture hors du commun. D’abord, par son moteur Wankel et sa propulsion arrière. Ensuite, parce que c’est une vraie sportive. Moins par sa vitesse maximale que par les sensations qu’elle procure aux occupants (en particulier le chauffeur). Mais elle est tout aussi originale par ses portières : énormes à l’avant, petites à l’arrière, mais qui s’ouvrent en sens inverse. Et heureusement, sans quoi accéder à la banquette arrière relèverait du tour de force ou de l’acrobatie. Et nous avons gardé le meilleur pour la fin : une RX-8, aujourd’hui, ne coûte guère plus qu’une voiture ordinaire de la même époque.

Hyundai Veloster

Hyundai Veloster

Ce coupé Hyundai est au même catalogue que le modèle i30, mais est bâti sur la plate-forme destinée aux marchés internationaux, et non européens. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle nous l’avons repris dans ce hit-parade des voitures originales. Si comme pour tout coupé qui se respecte, il n’y a qu’une seule portière côté conducteur, de l’autre, il y en a deux petites. Cela dit, ce modèle n’ayant guère suscité d’engouement, en trouver un en occasion peut prendre du temps. Mais on est récompensé par une voiture tout à fait spécifique.

Opel Meriva

Opel Meriva

La première génération Meriva était très conventionnelle : un petit monovolume fonctionnel basé sur la Corsa. Pour la génération suivante, les ingénieurs allemands piaffaient d’impatience de grappiller quelques centimètres, mais surtout de quitter les sentiers battus. C’est pourquoi les portes arrière s’ouvrent en sens inverse. Mais ce n’est pas le fruit d’un banal caprice : fixer un siège enfant est bien plus facile ainsi. Sans parler que les mouflets assis à l’arrière ne peuvent pas ouvrir les portes aussi facilement pour prendre la poudre d’escampette…

Mini Clubman

Mini clubman 1

La Clubman, c’est en quelque sorte la version break de la Mini « ordinaire ». Le constructeur vient d’en présenter la nouvelle génération, et cela n’augure que du bon pour qui cherche une voiture originale. Car en plus de la silhouette déjà spécifique de la Mini, la Clubman en rajoute une couche au niveau des portières. À l’arrière, pas de hayon comme on pourrait s’y attendre, mais deux petites portes. C’est bien pratique pour transporter des objets plus longs, car elles peuvent rester ouvertes sans craindre de rupture de charnières. Notez que la Clubman joue aussi la carte de l’originalité au niveau des flancs : une seule portière à gauche, deux petites à droite. Il en existe même une variante utilitaire léger !

Peugeot 1007

Peugeot 1007

Oui, notre hit-parade comprend également une petite citadine. Lancée en 2004, la Peugeot 1007 est restée au catalogue jusqu’au 2007. C’est pourtant un véhicule pratique, car malgré un encombrement réduit, elle est étonnamment spacieuse en raison de son allure de petit monovolume. Mais l’essentiel n’est pas là : ses atouts sont ses deux portières latérales coulissantes, gigantesques. À commande électrique en plus ! Monter à bord et en descendre n’a jamais été aussi facile, même sur des places de stationnement très étroites.

Commentaires

Il n'est pas possible d'insérer des commentaires de cet article.