Attention à la fraude assortie d’une fausse communication DHL !

Fraude Credit Card

La plupart des vendeurs/acheteurs sur 2ememain.be ont de bonnes intentions et sont fiables. Hélas, tout comme dans le monde réel, il existe aussi un petit groupe de gens qui font un mauvais usage de la confiance des autres.  

Depuis peu, nous voyons un type de fraude dans laquelle les fraudeurs ciblent les vendeurs sur 2ememain.be. Le récit de la situation ci-dessous vous permettra de savoir comment reconnaître et éviter ces fraudeurs !

L’approche

Imaginez : vous avez décidé de vendre quelques affaires et vous les placez sur 2ememain.be. À peine une heure plus tard, vous recevez un courriel d’une personne qui se montre très intéressée. Elle demande si le produit est encore disponible et offre même plus que le prix demandé si vous voulez bien le mettre de côté pour elle. En même temps, elle vous demande d’emblée d’envoyer votre réponse à une autre adresse électronique que celle liée à son compte sur 2ememain.be.

Si cette situation se présente, soyez vraiment sur vos gardes. Car il s’agit ici très probablement d’une tentative de fraude. Si vous répondez à sa demande, le fraudeur vous demandera d’envoyer le produit et expliquera qu’il vous paiera le montant comptant via DHL dans une enveloppe livrée à votre domicile. Vous donnez votre accord et, quelques heures plus tard, vous recevez un nouveau courriel du fraudeur. Selon lui, DHL demande de souscrire une assurance qui sécurise l’argent envoyé. Il explique qu’il prend ces frais en charge et ajoutera dans l’enveloppe le montant supplémentaire. 

Vous lui faites confiance et acceptez le deal. Le jour suivant, vous recevez un courriel de DHL même par lequel l’entreprise vous demande d’acheter une carte prépayée de 100 € du service de paiement en ligne Neosurf et d’en transférer ensuite le code par courriel. Vous achetez la carte dans votre magasin de journaux habituel et donnez le code. Vous recevez ensuite un message de DHL confirmant que l’enveloppe est envoyée à votre adresse.

En vendeur non méfiant, vous envoyez finalement votre produit à l’acheteur et attendez ensuite durant quelques jours trouver l’argent dans votre boîte aux lettres. Mais les jours passent et, malheureusement, aucune enveloppe n’arrive. Vous avez été la victime d’une escroquerie et vous avez perdu à la fois votre produit et les 100 € de la carte Neosurf. Avec le code de celle-ci, qui n’est pas traçable, le fraudeur peut faire des achats sur internet. Il n’était donc pas intéressé par votre article, mais plutôt par le code Neosurf.

Conseil

Souvent, ce sont de faux courriels d’entreprises respectables, telles que DHL ou Paypal, qui sont utilisés pour vous mettre en confiance. Si la situation décrite ci-dessus se présente, ne vous engagez pas plus loin. Agissez aussi toujours via notre fonction chat ou via l’adresse électronique couplée au compte 2ememain.be.

N’hésitez pas à porter plainte auprès de la police. En cas de pépin, nous travaillons en collaboration étroite avec elle. Contactez-nous aussi de façon à ce que nous puissions également prendre des mesures contre les visiteurs malhonnêtes. Notre plate-forme doit rester un endroit sûr et même si tout se passe bien dans la plupart des cas, la moindre fraude est une fraude de trop.

 

Commentaires

Il n'est pas possible d'insérer des commentaires de cet article.